Cliquer emblèmes de totem pour l'histoire de totem.
Pole of K'eex̱kw Figures 1 Figure 2 Figure 3 Figure 4 Figure 5 and 6 Figure 7 Figure 8 Figure 9 Figure 10
Figure 1
Figure 2
Figure 3
Figure 4
Figure 5 and 6
Figure 7
Figure 8
Figure 9
Figure 10
Fig10
Content

Hli adaawag̱ahl adoḵs:

Yee n̓it awa’ahl gaytt:

Sim gik’uuhl, wil lukw hli gadihl Lax gibuu gigil̓diit dim wil ḵ’ap joḵdiit. N̓i wil joḵhl hlag̱ats’uuhl k’il̓ wil yeet ahl g̱ageets’ihl k’alii aksim Lisims bakwdiit ahl mag̱oonhl aksim sdik’iin. Hukskwhl k’yoohl sim’oogit wat as Ax̱simutkws N̓ihl k’yoohl aluu kw’ihl ksi-hitgum gat. G̱an̓agwihl hlidaa hlgutk’ihlkwt iit adigwil hooxhl ksi-n̓agum g̱ayt, iit saa g̱eskwhl hli ts’iw̓int. Wisa seeḵshl hooyis nox̱t hlaat japt. Sayt xbil̓hl g̱abiihl hanhanim tk’u-g̱olim hat’al̓hl ninda ts’ipts’iipgwit hli ts’iw̓iint.

Ax̱simutkws g̱anhl sil Lax̱gibuut bagwit ahl lax̱-amaakws mag̱oonhl aksim Sdik’iin. Ḵ̱’ay hlgutk’ihlkwt ii loḵ’alii- bax̱t g̱alaanhl t’is’t’isit ii gwanim sagan-yatskwt iit ḵ’otshl siisagam hap’iskwhl ts’al̓t. N̓ig̱ant japs nox̱thl w̓ii lay̓im ksi-n̓agum g̱ayt loot, ii ksi-g̱eskwhl hli ts’iw̓int, ii nii huxwdiit ḵ’otshl sag̱am hap’iskwhl ts’al̓t.

Hlaa tḵ’al-yeehl g̱asg̱oos Ax̱simutkwsim Sim’oogit, ii tḵ’al-yeehl g̱alay̓hl g̱aythl jabis nox̱t. Sim w̓ii lay̓hl gaytt n̓ig̱ant siwatdiit ahl “yee awa’ahl g̱aytt’. Mooji nidii tḵ’al-aamhl wilaa jabihl g̱ayt tgus. N̓ig̱ant guuhl wiln̓aat’ahl wilps Ax̱simutkwsim Sim’oogit ahl ksax̱ n̓idiit dim wil luu-sgihl g̱ayt tgus.

K’il̓hl sa, iit silminhidihl Ax̱simutkwsim Sim’oogithl k’yoolhl w̓iit’isit ahl k’il̓hl pdeeḵ magoonhl aksim Sdik’iin iit jagwit. N̓iwil hashuskwhl Lax̱gibuu g̱anhl k’il̓hl pdeek. N̓iwil huuthl Laxgibuu gisi-aksim Sdk’iin, ḵ’ool̓thl g̱abiihl mm̓aalhl hooxdiit.

N̓iwilt n̓ii-w̓adit wil sg̱a-t’aahl w̓ii sy̓oon. Ii nidiit wilaaxdiit dim wilaa wil diit. Wann̓ihl sy̓oonhl n̓ii-w̓ayihl k’il̓hl wil yeehl pdeeḵ, yukwt gisi-yox̱kwdiithl ḵ’alii aks tgus, ahl sim gik’uuhl. N̓iwilt ga’adiit wil g̱alksi-no’ohl hlaxwhl sy̓oon. Nidiit wilaaxdiit ji ligii dim g̱alksi-lakhl mm̓aal loot.

N̓iwilt guutdiit m̓ax̱-anisim g̱an iit g̱alksi-ulksa’andiit hlaxwhl w̓ii sy̓oon. Hlaa g̱alksi-aḵhlkwhl g̱an tgus ii nidii hihlaahlag̱ahl hli anist. Iit wilaaxdiithl dim g̱alksi-lakhl mm̓aal loot. N̓iwilt wilaaxdiit wil limootkwdiit, wilk’iit silukwdiit mm̓aal iit yeetdiithl lim’ooy̓ yukwhl galksi-ulkskwdiit, hlaa g̱alksi- lakdiit n̓iwil sit’aatkwshl amaa g̱andidils loodiit saxwhl Sdik’iin.

N̓ig̱an n̓ii-taahl w̓ii ksi-n̓agum g̱ayt lax̱-pts’aanhl Laxgibuu, N̓it an mahlihl adaawak wil g̱alksi-lakdiit hlaxwhl sy̓oon bakwdiit mag̱oonhl ḵ’alii-aksim Sdik’iin. Ahl wil n̓is Ax̱simutkwsim Sim’oogit an g̱alksi-de’entkwdiit.

2. Hlgu Wilksihlgum smax
3. Lu’ayookw
4. Gat
5. Ts’uuts’im tyay̓tkw
6. Sbi-smax g̱anhl hlgu smax
7. N̓ii-bag̱adilhl gat
8. Ninda wanhl t’ipx̱aathl ts’uuts’
9. Sgimsim ̓ ts’uuts’im tyay̓tkw
10. N̓ii-t’aahl gat lax̱-log̱am mooḵ
Content

Histoires associées aux emblèmes :

1. Il marche vers son chapeau

Il y a longtemps, durant les premières migrations de divers groupes du clan du Loup du cours supérieur de la rivière Stikine vers le sud jusqu’à la rivière Nass, un des groupes du Loup était mené par Chef Incertain. On le reconnaissait, entre autres, au haut chapeau conique qu’il portait depuis l’enfance. Ce chapeau fait de racines d’épinette tissées comprenait dix disques plats empilés, retenus ensemble par des ficelles.

À l’origine, le groupe du Loup de Chef Incertain venait des plaines herbeuses au nord du cours supérieur de la Stikine. Lorsqu’il était enfant, il devait courir pour suivre les plus grands et, ce faisant, il tombait souvent et se coupait le visage sur les lames des hautes herbes de la prairie. Sa mère lui avait donc tissé un chapeau conique à large bord qui protégeait ses yeux et ses joues.

À mesure que Chef Incertain grandissait, sa mère lui tissait des chapeaux plus grands. Il vint à porter un chapeau si grand qu’on l’appelait souvent « Il marche vers son chapeau », la taille du chapeau étant presque ridicule par rapport à celle de Chef Incertain. Néanmoins, le chapeau finit par être considéré comme une marque de rang social élevé.

Un jour, Chef Incertain se disputa avec un ancien d’un autre clan du cours supérieur de la Stikine et il le tua. Suite à cet incident, un conflit éclata entre le groupe du Loup et l’autre clan, et les Loups durent s’enfuir en descendant la rivière dans six canots.

Ils se trouvèrent bientôt devant un énorme glacier bloquant la rivière, celui-là même qui avait bloqué les migrations de nombreux autres clans et groupes qui descendaient la Stikine en ces temps anciens. Ils découvrirent toutefois un tunnel sous le glacier et voulurent vérifier s’il était assez large pour que leurs pirogues puissent y passer sans peine.

Ils jetèrent un petit arbre dans le courant qui traversait le tunnel. Quand l’arbre ressortit intact de l’autre côté du glacier, ils surent qu’ils pourraient y passer avec leurs pirogues. Ce passage marqua le début de leur nouvelle vie au sud de la Stikine.

Lorsque l’emblème du grand chapeau apparaît sur un totem du clan du Loup, il fait référence à l’émigration des Loups du cours supérieur de la Stikine sous la conduite de Chef Incertain.

2. Prince des Ours
(histoire inconnue)
3. Lu’ayoq
(histoire inconnue)
4. Personne
(histoire inconnue)

5. Oiseau-Tonnerre
(histoire inconnue)

6. Tanière de l’Ours et de l’ourson
(histoire inconnue)

7. Deux figures humaines
(histoire inconnue)
8. Deux oiseaux côte à côte
(histoire inconnue)
9. Oiseau-Tonnerre
(histoire inconnue)
10. Homme du varech pourrissant
(histoire inconnue)
content