Ways of Life

L’INITIATION DES JEUNES HOMMES

Dans la société Nisg̱a’a traditionnelle, le passage à l’âge adulte des garçons et des filles était marqué par des rituels initiatiques. On commençait à initier les garçons au monde des hommes vers l’âge de dix ans.

Lorsqu’un garçon atteignait cet âge, ses oncles commençaient à l’amener aux camps de pêche et de chasse de la famille pour qu’il les aide à apprêter le poisson pour le conserver et à chasser le gibier. Ils l’initiaient au travail du bois pour la construction de cabanes et de fumoirs; ils lui enseignaient aussi à ramasser le bois de chauffage et à repérer les lieux de cueillette où les femmes iraient ensuite chercher les petits fruits sauvages.

Lorsqu’un jeune homme tuait son premier animal ou attrapait ses premiers poissons ou coquillages, on lui enseignait à les partager avec la famille de son père, qui devait manger en premier. Cette tradition subsiste aujourd’hui. En reconnaissance de sa générosité et parce qu’ils sont fiers de ses habiletés à chasser et à pêcher, les membres de sa famille paternelle lui offrent alors un cadeau tel qu’une lanterne pour pêcher les coques la nuit ou des vêtements chauds pour la chasse ou la pêche.